News
and informations

L’assurance propriétaire non occupant

L’assurance propriétaire non occupant

Obligatoire ou non ?

En ce qui concerne les propriétaires bailleurs, cette assurance n’est pas obligatoire mais très fortement conseillée. L’étendue de la couverture de l’assurance de la copropriété est souvent variable, c’est pourquoi vous devez en demander une copie au syndic, afin de la présenter à votre assurance pour qu’elle vous propose les meilleures garanties complémentaires. En tant que propriétaire, vous êtes responsable des dommages que votre bien peut causer à votre locataire ou à toute autre personne. En cas de sinistre, il conviendra bien entendu de déterminer les responsabilités : soit le sinistre provient des parties communes de l’immeuble, ainsi l’assurance de la copropriété prendra les dommages en charge. Soit le sinistre provient d’un autre appartement qui s’est propagé au vôtre et dans ce cas, c’est l’assurance de votre voisin qui prendra les dommages à sa charge. Mais si un sinistre survient, qu’il est établi qu’il vient de chez vous et qu’il n’est pas de la responsabilité du locataire, les dégâts vous seront imputés. Votre assurance (PNO) prendra alors en charge la totalité des travaux de remise en état.

Bien choisir sa compagnie d’assurance

Pour une somme tout à fait raisonnable, vous êtes couvert contre : incendie, explosion, dégât des eaux, catastrophes naturelles et technologiques, tempête, grêle, vol, tentative de vol, vandalisme à l’intérieur des bâtiments, préjudices corporels des tiers (responsabilité civile)…, vous pouvez également être assuré pour votre mobilier en cas de location meublée. Il existe aussi des garanties en cas de « défauts d’entretien » de la copropriété, de « troubles de jouissance » (exemple : relogement du locataire en cas d’incendie)… Enfin, vous pouvez vous garantir envers vos voisins et tiers par une assurance « recours des voisins et des tiers » notamment en cas d’incendie, de dégât des eaux ou d’explosion survenus dans votre appartement.

Il convient de bien se renseigner car toutes les compagnies d’assurances ne proposent pas les mêmes couvertures. Si vous complétez votre contrat d’assurance par une garantie loyer impayé et une assurance vacance locative, il faut compter environ entre 3.5 et 4 % du montant du loyer, sinon, l’assurance PNO seule vous coûtera en moyenne 1.5 % du prix du loyer. Vos primes de contrat d’assurance propriétaire non occupant sont déductibles des revenus fonciers dans le cadre du régime réel d’imposition en location vide et des bénéfices industriels et commerciaux (BIC) en location meublée.

27/06/2019
The CHEVRON VILETTE saga was, at the beginning, a love story or was it? In 1189, the Chevr[...]
26/06/2019
There are now several databases accessible on the Internet that you can use to value your [...]
26/06/2019
Tiffany and Tom met at High School. She read communication, fashion and management. He c[...]
26/06/2019
In 2006, the tramway works in Nice revealed what is considered a major archaeological site[...]